MENA 2012


Déclaration de Tunis 10 mars 2012

Message de Frank La Rue pour les conférences du MENA et de TUNISIE:

La conférence de l’AMARC en Tunisie appelle à l’institutionnalisation du droit à la communication dans les pays du Maghreb et du Machrek

Tunis, 10 mars 2012. Plus de 100 représentants de médias associatifs et communautaires, de journalistes, de militants de la liberté d'expression et de délégués d’organisations internationales d’appui aux médias ont appelé à l’institutionnalisation du droit à la communication pour la démocratie dans la région lors de la clôture de la première conférence de l’AMARC au Machrek et au Maghreb : « Médias communautaires et le printemps arabe », qui s’est tenue à Tunis, les 9 et 10 mars 2012. La conférence a réuni des représentants des radios associatives et des groupes de production des pays de la région (Jordanie, Égypte, Maroc, Libye, Palestine et Tunisie) et de toutes les régions de l’AMARC, en particulier de l’Afrique subsaharienne.

La conférence a été organisée par le Syndicat tunisien des radios libres, le groupe de travail sur les médias communautaires au Maghreb et au Moyen-Orient, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC), le Réseau des médias communautaires (CMN), International Media Support (IMS), du Portail E-Joussour et Inter Press Service (IPS), avec l’appui d’Oxfam Novib, de l’UNESCO, d’EED, et d’Open Society Foundation (OSF).

La conférence a permis de faire le point sur l’expérience tunisienne et plus généralement du Maghreb-Machrek à la lumière des standards internationaux en matière de communications, d’analyser l’utilisation des médias sociaux dans le processus de prise de parole pour le pluralisme médiatique et aux relations entre les médias et la société civile. Une attention particulière a été donnée à la situation des femmes et aux conditions nécessaires pour l’épanouissement de la démocratie, du pluralisme et la liberté d’expression, qui lui est essentielle.

À travers le service aux membres, le réseautage et l’implémentation de projets, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) réunit plus de 4000 radios communautaires, fédérations et alliés des radios communautaires dans plus de 130 pays. Le principal impact de l’AMARC depuis sa fondation en 1983 a été d’accompagner et d’appuyer l’établissement d’un secteur mondial de la radio communautaire. L’AMARC plaide pour le droit à la communication au niveau international, national, local et de quartier, défend et promeut les intérêts du mouvement des radios communautaires à travers la solidarité, le réseautage et la coopération.

Conférence international du Maghreb - Machrek de l'AMARC
« Médias associatives et communautaires et le printemps Arabe »
Tunisie, le 9 et le 10 mars 2012

Hotel Majestic, 36 avenue de Paris, Tunis

Le groupe de travail sur le Maghreb et le Moyen Orient et l'association mondiale des radiodiffuseurs communautaires en partenariat avec le syndicat national des radios libres (STRL), le Community Radio Network (CMN), le International Press Service (IPS), Panos Afrique de l'ouest et l'INternational Media Support (IMS) avec l'appui, entre autres de EED, Oxfam Nobi et Open Society Foundation (OSF) organisent la première conférence de l'AMARC au Maghreb et au Machreck: « Médias communautaires et le printemps Arabe » que se tiendra à l'Hotel Majestic, à Tunis le 9 et 10 mars 2012.

L'événement réunira plus d'une centaine de défenseurs de la liberté d'expression et du droit à  la communication, de même que des représentants des radios associatives et communautaires, des groupes de production et parties prenantes du mouvement des radios associatives de la région et du monde. La rencontre permettra le partage d'expériences accumulées depuis trois décennies par des représentants du mouvement mondial des radios communautaires provenant de l'Amérique latine, de l'Afrique sub-saharienne et de l'Asie. Une attention particuliêre sera donnée à la coordination de la solidarité entre les peuples qui partagent la mer méditerranéenne.

Par ailleurs, des stratégies seront développées pour contribuer au plaidoyer pour le pluralisme médiatique, le développement humain participatif et durable et l'essor de la diversité culturelle dans la région méditerranéenne. Les participants échangeront sur des pratiques permettant d’augmenter l’impact social des interventions des parties prenantes des radios associatives et communautaires dans la région. Veuillez trouver en pièce jointe le programme de la conférence.

La tenue de la premère conférence des médias communautaires et associatifs en sol Tunisien est symbolique de la reconnaissance aux gens qui ont commencé le à printemps arabe à et ouvert la voie au pluralisme des médias dans la région. Dans cette perspective le partage des expériences sur les modèles de législation correspondant aux standards internationaux des droits humains reconnu ailleurs comme une partie essentielle des sociétés démocratiques est un enjeux fondamental pour tous les acteurs sociaux de la région. La contribution des médias associatifs et communautaires au développement humain inclusif et soutenable fait consensus dans plusieurs régions du monde en permettant libéer le potentiel démocratique des communautés locales pour confronter la pauvreté, la marginalisation des femmes, des jeunes et, entre autres les défis du changement climatique, de la sécurité alimentaire, de l'eau.

veuillez s.v.p. vous enregistrer en ligne pour participer à la conférence et communiquer à secretariat@si.amarc.org pour tout appui nécessaire au niveau de visa ou d'hébergement afin de faciliter votre participation.

Au plaisir de vous rencontrer à Tunis!!!