Journée internationale contre l'impunité

[PODCAST]

L'association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) et ses membres philippins appellent tous les radiodiffusuers communautaires à participer, le 23 novembre, à la journée internationale contre l'impunité et quatrième anniversaire de la pire atrocité jamais commise contre des journalistes.

Cette journée globale d'actions fait suite à une résolution approuvée à l'unanimité lors de la conférence AMARC 10 à La Plata en Argentine le 13 novembre 2010. Cette journée globale d'actions est commémoré en collaboration avec la fédération internationale des journalistes (FIJ) et son partenaire, la National Union of Journalists of The Philippines (NUJP).

Résolution:

Cette résolution condamne le massacre d'Ampatuan et la culture de l'impunité aux Philippines fut proposé par Raymund B. Villanueva de Kodao Production aux Philippines.

Attendu qu'il y a eu plus de 1 100 victime d'exécutions extrajudiciaires, 300 victimes de disparitions forcées, des dizaines de milliers de victimes de déplacements internes, entre autre violation des droits humains aux Philippines depuis 2001 sous le régime Gloria Macapagal-Arroyo;

Attendu que des exécutions extrajudiciaires et autres violations des droits humains continuent toujours aussi intensément sous le nouveau gouvernement des Philippines de Benigno Simeon C. Aquino III;

Attendu que plus d'une centaine de journaliste philippins, plusieurs d'entre eux diffuseurs, ont été tués, harassés ou intimidés depuis 2001;

Attendu que les Philippines sont maintenant reconnues comme "le plus dangereux pays pour les travailleurs des médias", particulièrement depuis le massacre de 58 personnes, incluant 32 journalistes, le 23 novembre 2009 - la plus grande atrocité jamais commise contre des journaliste dans monde.

Attendu qu'il est largement considéré que le gouvernement Philippin est responsable de la culture d'impunité du de la mise en place de programmes contre-insurrection visant les civils, en particulier les activistes et acteurs du développement communautaire;

Attendu que l'association mondiale des radiodiffuseurs communautaires fait la promotion de l'utilisation de la radio communautaire en tant qu'outil de développement, de paix, de justice et de solidarité, conformément à l'item 2.1.2 du chapitre II de ses statuts;

Il est donc convenu que:

AMARC condamne avec la plus extrême fermeté la culture de l'impunité aux Philippines, en particulier les exécutions toujours intenses de journalistes, incluant des acteurs et militant de la radio communautaire;

AMARC appelle le gouvernement Philippin à cesser la culture de l'impunité et travaille pour que justice soit rendue à toutes les victimes de violation des droits humains dans le pays;

AMARC appelle le nouveau gouvernement Philippin à s'assurer d'un procès rapide et équitable des crimes reliés au massacre d'Ampatuan ainsi qu'à la protection des témoins contre la violence et l'intimidation; et

AMARC et ses membres s'engagent à participer activement à la journée globale d'action du 23 novembre en solidarité avec ses membres Philippins, des organisations médias des Philippines et d'ailleurs pour commémorer l'anniversaire du massacre d'Ampatuan au travers de nouvelles, d'éditoriaux, de rapports et de messages de solidarité de la part des radios communautaires membres ainsi que des artisans et partisans de la radio communautaire au travers le monde;

(passé unanimement comme la seconde résolution à l'assemblée générale AMARC 10, La Plata, Argentine le 13 novembre 2010)

Background:

Le 23 novembre 2009, 33 journalistes et travailleurs des médias furent brutalement assassinés lors du massacre de 58 personnes à Ampatuan, Maguindanao dans le sud des Philippines.

En 2011, AMARC s'est joint à IFEX, à FIJ et à plusieurs autres organisations internationales pour coordonner des activités globales, incluant des campagnes en-ligne sur Facebook et Twitter (hashtag: #EndImpunity) tandis que NUJP et ses partenaires locaux aux Philippines ont déployé un intense programme d'évènements à travers les Philippines. AMARC s'est joint aux efforts de Kodao productions, membres de NUJP.

Joignez vous à la campagne et rappelez a vos collègues que vous les supportez alors qu'ils continuent a se battre pour la justice et la protection.

Ce que vous pouvez faire:

Participez aux campagnes en-lignes, comme sur vos comptes Facebook et Twiter.

Encouragez vos collègues travaillant dans le médias à diffuser des informations sur l'atrocité de Maguindanao et à mentionner les efforts soutenus pour plus de justice. - ne laissez pas cet évènement sombrer dans l'oubli.

Informez vos connaissances à propos de la journée d'action du 23 novembre et continuez à exprimer votre outrage vis-à-vis du massacre de Maguindano.

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"1063","attributes":{"alt":"","class":"media-image","style":"line-height: 1.538em;","typeof":"foaf:Image"}}]]

Documents:

Philippines: The Killings Continue PDF Document

Massacred journalists' kin cope through therapy session

Media groups ask SC to allow Ampatuan trial's live coverage

SWS: More people dissatisfied with govt handling of Maguindanao massacre

Community Radio Broadcasters Worldwide to Join Commemoration of Ampatuan Massacre

Caso chileno de penalización a radioemisora mapuche es destacado en informe internacional sobre impunidad